Quels sont les allergies alimentaires, intolérances et les sensibilités?

Les allergies alimentaires sont dues à des anticorps IgE spécifiques faites pour des aliments que l'individu a mis au point pour une raison parce que leur corps a mal interprété la nourriture (s) comme une protéine étrangère envahissante. La présence d'anticorps IgE spécifiques à la nourriture d'une personne est allergique à des résultats dans une réaction immunitaire immédiate du corps à la nourriture quand il est consommé. Les anticorps IgE se lie à son protéines alimentaires spécifiques et des réactions lance dans le corps qui comprennent les libération de substances chimiques comme l'histamine qui peut entraîner des symptômes de démangeaisons, gonflement, une respiration sifflante ou difficulté à respirer, une éruption cutanée ou urticaire, et si graves, un choc ayant entraîné la mort s'il n'est pas inversé. Les vomissements et la diarrhée peuvent se produire, mais sont moins fréquentes.

Test pour la présence d'une allergie à un aliment ou d'aliments peut être fait par un test de sang ou des tests cutanés ou les deux. L'une des analyses de sang la plus courante est le test RAST qui cherche la présence des anticorps IgE spécifiques à commune allergènes alimentaires> et d'autres aliments fondée sur une histoire qui suggère qu'un aliment en particulier est suspect. Les tests cutanés se fait par injection ou l'application des extraits de la commune et tout aliment suspect (s) à griffé la peau et à la recherche de diagnostic "ruche" comme les réactions sur le site de l'aliment suspect. Les allergènes alimentaires les plus courants sont l'arachide, le lait de vache, de blé, maïs, soja, crustacés, œufs, noix, chocolat, viande de porc, de tomates et d'agrumes.

Les termesintolérance alimentaire> et la sensibilité sont couramment utilisés de façon interchangeable. Ils se réfèrent à un ensemble de réactions qui se produisent des aliments qui ne sont pas causés anticorps IgE. En termes généraux, plus ils se réfèrent à toute réaction indésirable ou désagréable qui se produit après un aliment est consommé.

réactions des aliments qui ne sont pas allergiques à la cause peuvent avoir une variété de causes. Un aliment ne peut être tolérée, car elle n'est pas digérée correctement en raison d'une déficience enzymatique. Lactase, l'enzyme qui digère le sucre du lait ou le lactose, est présente sur la surface des cellules qui tapissent l'intestin. carence en lactase peut être héréditaire ou acquise. Il se produit généralement lorsque la muqueuse intestinale est endommagée. Parce que les enzymes de lactase sont sur la surface la plus extérieure de l'intestin, ils sont plus vulnérables aux blessures. Par exemple, après que la grippe intestinale ou maladie coeliaque non traitée, l'intolérance au lactose est fréquente. Autres enzymes du sucre peut être déficiente ou de l'intestin peut être tout simplement débordéspar une trop grande charge de sucre à un moment donné. Un exemple classique est le «Big Gulp" syndrome lorsque quelqu'un boit une boisson au cola géant fait alors l'expérience "mal gut" de l'énorme quantité de fructose. De grandes quantités peuvent pas être manipulés par l'intestin et qui se traduit par des ballonnements, la diarrhée urgence et terrible.

La carence en enzymes digestives libérées dans l'intestin peut entraîner une mauvaise digestion des aliments. Par exemple, lorsque le pancréas est endommagé (pancréatite) chronique, habituellementcontre les abus chronique d'alcool, ou sous-développés est congénitalement ou de mauvais fonctionnement (par exemple la mucoviscidose). Le déficit en enzymes pancréatiques qui se produit dans la malabsorption des résultats, en particulier pour les matières grasses, qui causent des symptômes de la diarrhée et la perte de poids. bactéries anormal types et les niveaux dans l'intestin, également appelé dysbiose, et des niveaux anormaux de plus de "mauvaises" bactéries ou la présence de bactéries dans l'intestin grêle supérieur où peu ou pas de bactéries normalement se produire (prolifération bactérienne) peuvent interférer avecdigestion, l'absorption ou la fermentation cause de la nourriture entraînant des symptômes de douleurs abdominales, des ballonnements, des gaz, et de la diarrhée.

Certains aliments et des additifs alimentaires ont un effet toxique direct sur le tractus gastro-intestinal. Des additifs tels que MSG et les sulfites peuvent provoquer des symptômes, y compris l'évacuation et la diarrhée ou le "restaurant chinois" ou "bar à salade" syndromes.

Tous les aliments contiennent des protéines connues que les lectines. Certaines de ces protéines sont très résistants à la digestion et sont toxiques pour lesl'intestin humain, surtout si elles ne sont pas pré-traités par trempage, cuisson bien, ou de retirer des parties toxiques. Par exemple, mal trempés et cuits haricots provoquera une intoxication alimentaire, comme la maladie. Il ya plusieurs aliments qui ont des lectines qui sont mal tolérées par beaucoup d'humains et sont mortelles pour les insectes et les ravageurs. Un chercheur, Loren Cordain PhD., Auteur de la Diète Paleo, a publié des recherches approfondies sur la façon dont l'intestin de l'homme n'est pas "évolué" à tolérer beaucoup deles aliments que nous mangeons maintenant, mais ne pas manger dans l'ancien "chasseurs-cueilleurs" résultant dans de nombreux moments de la maladie considérée dans les sociétés modernes et l'épidémie croissante de maladies auto-immunes. Plusieurs des «modernes» des aliments qui ne faisaient pas partie du régime ancien, mais constituent l'essentiel de notre alimentation ont maintenant bien reconnu toxiques ou mal tolérée protéines appelées lectines. Les exemples incluent agglutinine de germe de blé (WGA), la caséine (protéine du lait de vache), agglutinine d'arachide (PNA), agglutinine de soja (SBA) et à la tomatelectine (TL) qui ont été montré dans des études animales pour être toxiques pour l'intestin humain. Il existe quelques études publiées et peu de recherches actives sur le rôle des lectines alimentaires dans la santé et la maladie.

Lorsque la réaction est une réaction de toxicité immunitaire à une protéine alimentaire lésions intestinales fréquemment les résultats, souvent dénommée «leaky gut" en raison des symptômes de malabsorption ou de l'entrée des protéines alimentaires toxiques et / ou produits bactériens dans le sang entraînant unevariété d'effets néfastes sur la santé. Cette réaction peut conduire à l'auto-immunité, le corps lui-même d'attaquer dans le tube digestif ou des organes distants ou des tissus. La réaction peut être aidé par types de bactéries anormales et / ou des niveaux dans l'intestin (dysbiose). Les symptômes apparaissent souvent au fil du temps et de crises en quelques heures jusqu'à trois jours après avoir mangé l'aliment en cause et de poursuivre que les aliments sont consommés.

Parce que la protéine dans l'aliment est généralement la cause et les protéines peuvent êtrecachés dans d'autres aliments, en particulier les aliments transformés, et la toxicité est plus d'une réaction immunitaire et cumulatifs du retard, il est très difficile pour la personne souffrant de ce afin d'identifier les aliments spécifiques comme la cause. Pour gluten par exemple (la protéine du blé) et de la caséine (protéine du lait de vache) sont dans de nombreux aliments et toxiques pour de nombreuses personnes. Plus de temps les gens sensibles aux protéines alimentaires tels deviennent généralement plus malades et peuvent développer des lésions intestinales assez que le sangtests pour d'autres types d'anticorps, IgG et / ou IgA, à la nourriture ou des protéines alimentaires spécifiques, peut être détectable dans le sang, de selles ou de salive.

Tardive réponse immunitaire aux protéines dans les aliments (blé, du lait de vache) résultant de lésions intestinales, et non gastro-intestinales symptômes gastro-intestinaux et une augmentation maladies auto-immunes est la plus reconnue dans la maladie coeliaque. Il s'agit d'une maladie auto-immune résultant de l'ingestion de gluten de blé ou de produits à base de bléla farine (ou de gluten comme les protéines de l'orge et le seigle). Il était considéré comme une maladie des enfants et des rares, en particulier aux États-Unis. Cependant, des études de sang test de dépistage ont documenté qu'il est présent dans environ 1 133 à 1 dans 100 personnes dans le monde si la plupart des personnes touchées ne sont pas diagnostiqués et non traités. Elle est diagnostiquée par des tests sanguins de dépistage positif et confirmé par un intestin petite caractéristique anormale sur la biopsie suivie d'un soulagement des symptômes et le retour desl'intestin à la normale après un régime sans gluten. Non traitée elle est associée à des taux plus élevés de cancer, en particulier le lymphome, l'ostéoporose, l'anémie, et d'autres complications de la malabsorption résultant de l'espérance de vie raccourcie. Il est traité avec un long de la vie sans gluten-alimentation. Petite degrés d'intolérance au gluten ou de la sensibilité ne peut être suffisamment grave pour provoquer des tests sanguins anormaux ou de diagnostic et les biopsies intestinales, mais entraîner des symptômes qui s'atténuent ou disparaissent avec un régime sans gluten et peutêtre détecté par les selles ou les tests d'anticorps élevés salive.

Bien que des blessures aux tissus intestin peut être vu visuellement que le tissu apparaissant anormal pendant les procédures endoscopiques de telles constatations ne sont pas spécifiques pour la cause. Le tissu apparaît souvent normale et donc de nombreuses fois n'est pas prélevé par ponction, mais sous le microscope des blessures peut être vu, mais non spécifique pour la cause ou de la nourriture. Si le médecin est soit de ne pas soupçonner l'intolérance alimentaire ou n'a pas l'habitudebiopsie intestinale normale des tissus figurant à la recherche de signes d'intolérance alimentaire, les accidents ne peuvent pas être découverts.

Les intolérances alimentaires à base immunitaire sont généralement associés à de nombreux symptômes qui peuvent être à la fois gastro-intestinal et à l'extérieur de l'intestin et peut inclure des ballonnements, des gaz, la diarrhée (et parfois de la constipation), des douleurs abdominales, nausées, fatigue, maux de tête, douleurs articulaires et musculaires, des éruptions cutanées , perte ou gain de poids, anémie ou les carences nutritionnelles, de l'irritabilité,dépression, confusion mentale, et des douleurs nerveuses (neuropathie). Ces symptômes peuvent être mal diagnostiqués ou mal étiquetés comme le syndrome du côlon irritable, syndrome de fatigue chronique, reflux, ulcère, et la fibromyalgie, etc, sans autre pensée par le patient ou le médecin que l'intolérance alimentaire peut être la cause et l'élimination des aliments spécifiques peuvent être le remède. Les allergènes alimentaires les plus courants sont également les causes les plus communes des réactions d'intolérance alimentaire.

Généralement, la plupart des médecins sont conscientsdes communes symptômes d'allergie alimentaire et comment et quand à tester. Cependant, plusieurs études ont confirmé l'expérience la plupart des gens que la majorité des médecins de soins primaires ne sont pas conscients des symptômes communs de la maladie coeliaque, que les analyses sanguines existent pour les anticorps de dépistage et les gènes à haut risque, et qu'elle est fréquente et peut être diagnostiquée chez les adultes . C'est pourquoi le diagnostic est retardé en moyenne plus de 11 ans dans la plupart des adultes, après beaucoup d'entre eux ont des complications irréversibles telles quel'ostéoporose, le cancer, ou d'une autre maladie auto-immune. La prise de conscience et l'acceptation de la maladie coeliaque non-sensibilité au gluten et autres intolérances protéines alimentaires dans la communauté médicale est encore pire.

Par conséquent, intolérance alimentaire ou de la sensibilité est souvent non traitée. De nombreux patients sont contraints à l'auto-diagnostic par la découverte du lien entre leurs symptômes à des aliments spécifiques par hasard, souvent en raison d'un régime d'élimination, la recommandation d'un praticien de médecineou d'un ami ou un parent, ou chercher de l'aide sur Internet ou plusieurs médecins de l'aide. Espérons que, par la lecture de cet article, vous comprenez mieux maintenant allergies et intolérances alimentaires, pourquoi ils sont souvent oubliés et qu'ils sont une cause fréquente de nombreux symptômes, et pas seulement l'intestin, qui généralement une amélioration si ce n'est pas résoudre une fois l'aliment en cause ou d'aliments sont éliminés de votre alimentation.

Recommend : Garage Door Openers Electrical Gas Welding Accessories flixya.com/blog/cyprianjozefv flixya.com/blog/honorataanielas

This entry was posted in Food Articles and tagged , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s